Mardi 1 janvier 2013 2 01 /01 /Jan /2013 13:34

Bonne et heureuse année 2013 à tous nos lecteurs ! Nous espérons évidement que cette année vous permettra de réaliser toutes vos envies.

 

2013.JPG En attendant nous vous livrons une recette pour 2013 : 

 

Prendre un soumis, en casser la coquille
Fouetter jusqu’à obtenir la bonne  consistance,
Laisser reposer

 

Faites preuve d’autorité, sachez lui parler
Travailler le fermement et faites rougir
Laisser mijoter

 

Sur le grill, vous devez le placer
Dans votre main, il n’est plus rien...
Déguster les promesses tenues !

 

Maitresse Nath et rex

Publié dans : Au fil de l'o
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 15 décembre 2012 6 15 /12 /Déc /2012 21:47

Ce soir, pour sa "soirée de Noël" Maîtresse Nath reçoit pour la première fois Madame S accompagnée de son soumis B. J'avais déjà rencontré Madame S chez Madame J qui  avait invité ma Maîtresse à prendre le thé. J'avais fait le service à cette occasion et j'avoue honteusement que j'étais très loin d'être parfait. Ce que Maîtresse Nath m’avait fait remarquer vertement par la suite.

 

Maîtresse Béa et Franck son soumis étaient eux aussi présents, malgré une difficulté évidente à utiliser un GPS de la part de Franck qui lui valu les moqueries appuyées de la part de ces dames. En ce qui concerne nos autres invités, ils n’ont malheureusement pas pu se déplacer ce soir là mais nous espérons que ce n’est que partie remise.

Pour faire honneur à ma Maîtresse, j'ai donc fait de mon mieux pour recevoir dignement ces dames. Alors que nous prenions l'apéritif de façon très décontractée (avant que les choses sérieuses ne commencent) j'ai réalisé que le soumis B était débutant. Madame S et lui avait certes déjà pratiqué en tête à tête et en club, mais il n'avait jamais participé à une soirée privée et Madame S nous l’a présenté comme étant « quasi novice ».

Bien sûr, nos dames se firent un plaisir de le lui faire avouer devant tout le monde, et de lui demander d'exprimer ses impressions. Ceci me rappela quelques souvenirs...en effet, d'habitude dans les soirées avec ma Maîtresse, je suis  le moins expérimenté des soumis...Pour une fois, c'était un autre. J'ai ressenti une certaine satisfaction, et de la sympathie pour ce soumis qui, malgré sa gêne évidente, a su rester très agréable toute la soirée.

 

Madame S étant la nouvelle venue elle a été au centre des attentions de Maitresse Nath et de Maîtresse  Béa qui ont tout fait pour lui faire passer une bonne soirée. La visite au donjon fut épique, même si j’ai loupé la première partie du spectacle à cause d’un bandeau aveuglant que m’a imposé ma Maitresse, les cris de plaisir et de souffrance de B n’ont pas manqué d’éveiller mon attention. Entre deux coups de martinet, les activités culturelles se sont poursuivies à un rythme soutenu.

 

Franck n'a pas boudé son plaisir lorsque Madame S à voulu s'essayer à l'origami sur peau de soumis

 

origami

 

Lorsqu'elle en eut fini avec lui, ce fût  mon tour d'être son sujet d'étude pour une séance de marquage sur fesses à la canne :

 

canne.JPG

 

Les coups de badine se sont succédés à un rythme soutenu et j'étais dans une situation périlleuse. Tenaillé d'un côté par le plaisir de Maitresse Nath qui aime que j'endure ces sévices stoïquement, et d'un autre Madame S qui était bien décidée à me faire supplier et abandonner la partie. Vous imaginez déjà qui a gagné même si j'ai fait de mon mieux pour résister le plus longtemps possible.


Pendant presque une semaine j'ai maudit Madame S pour le traitement qu'elle m'a appliqué à chaque fois que je devais m'asseoir.

 

C'était une très belle soirée et tous les participants ont apprécié cette soirée, et il était temps de remercier nos Maitresses qui ont été extraordinaires comme à l'accoutumée.

 

rex salope de Noël

Publié dans : Rencontres
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 11 novembre 2012 7 11 /11 /Nov /2012 18:08

 

Une fois de plus, rex est trop accaparé par sa vie professionnelle et il n'a pas eu le temps encore de terminer son article sur notre soirée du 13 octobre.

Mais pas d'impatience ! fidèles lecteurs, vous savez bien que tout finit par arriver...

 

Si je prends la plume ce soir, ce n'est pas uniquement pour vous parler de ce futur article mais pour remettre certaines choses au clair.

 

Depuis la création du blog, nous avons reçu plusieurs commentaires.

 

La plupart sont ce qu'ils doivent être, à savoir...des commentaires !

bons ou mauvais, c'est un peu le principe du jeu, non ?

 

Mais voilà, il y aussi certains commentaires qui ne seront JAMAIS publiés ! pourquoi ?

Voici une petite liste (non exhaustive) de ce que nous avons pu trouver (et ne publierons jamais) donc ce qu'il ne faut surtout pas faire :

 

1/ le style : j'aime votre blog, je m'appelle Untel j'habite à Paris rue du xxxxxx et mon numéro de téléphone est le 06 XX XX 42 12 (nous ne publierons jamais les coordonnées personnelles de ceux qui nous écrivent)

 

2/ le genre : j'aime votre blog et je souhaite participer à une séance, quels sont vos tarifs svp ? (rappel pour les mal-comprenants : aucune vénalité dans nos pratiques, inutile de sortir le grand jeu)

 

3/ ou bien : vous avez oublié ceci, ou celà...(NON ! ce n'est pas nécessairement un oubli car...on ne vous dit pas tout ! nous choisissons ce que nous souhaitons vous dévoiler ou pas)

 

4/ pire encore : voici le récit de ma dernière soirée en 4 pages (si vous souhaitez nous faire partager une expérience, voire nous soumettre des idées, il est plus simple de nous adresser un mail au lieu d'un commentaire dont le nombre de caractères est limité)

 

 

Bref, vous l'aurez compris, ceci n'était qu'un petit coup de gueule (justement suite à un commentaire reçu hier) et j'espère recevoir de vrais commentaires. Et même s'il est agréable de recevoir un compliment, un commentaire n'en est pas obligatoirement un !

 

Alors n'hésitez plus et cliquez à bon escient.

 

Bonne lecture.

 

 

Maîtresse Nath

 

 

Publié dans : Au fil de l'o
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 6 octobre 2012 6 06 /10 /Oct /2012 13:56

Depuis plusieurs mois nous avions tous les deux envie de me marquer afin de matérialiser mon état de soumis.  Cette marque serait le signe de mon appartenance à ma maîtresse. Ma première impulsion a été de m’intéresser au branding.  Le coté tribal violent et définitif de cette marque posée au fer rouge, ainsi que la possibilité de transformer le fer en un bijou qu’aurait porté Maitresse Nath  par la suite me paraissait séduisante.  Pour ceux qui ne connaitrait de cette technique que des marques faites à la va vite et peu esthétiques, je vous invite à cliquer ici. Néanmoins il faut se rendre à l’évidence je suis une chochotte et ma Maitresse n’aime pas porter des bijoux trop voyants..

 

Nous avons finalement opté pour des piercings aux tétons. J’étais assez excité à l’idée de me faire poser ces anneaux, d’autant plus que Maitresse Nath souhaitait pratiquer elle-même l’opération.

 

Après quelques recherches et visites, nous avons trouvé un perceur qui correspondait à nos exigences :  

 

  •  La visite préalable ne devait laisser aucuns doutes sur les conditions d’hygiène
  •  Le perceur devait accepter de simplement guider la main de Maitresse Nath

 

Le premier contact c’est déroulé comme ma Maitresse s’y attendait. En effet, notre perceur connait le monde SM et il a tout de suite compris nos exigences.

 

Me voila donc accompagné par Maitresse Nath chez Nikus. La tension monte,  il y a peu de temps j’avais failli m’évanouir suite une expérience d’aiguille sur un téton, et je dois bien avouer que depuis la veille  je n’en mène pas large.

 

Quelques minutes plus tard, nous nous retrouvons à trois dans une salle dédiée. Maitresse me fait déshabiller et Nikus ne perd pas de temps pour marquer les zones d’entrée et de sortie de l’aiguille.

 

A ma grande surprise Maitresse Nath, lui demande de réaliser les piercings lui-même.  Sur le coup, je suis très déçu, et j’hésite à me revêtir immédiatement.  Pourtant à la demande de Maitresse je m’allonge sur la table prévue à cet effet.

 

Le piercing en lui-même c’est très bien passé et la seule étape un peu douloureuse est le moment ou l’aiguille est remplacée par le bijou.L'expérience et le calme du pierceur y étant sans doute pour quelque chose.

 

piercing.JPG

 Cela fait maintenant presque 3 mois que je porte ces deux piercings sans discontinuer.

 

Nous pensons déjà à les élargir pour porter des anneaux continus plus épais.

 

 

 

 

 

 

 

 

rex salope piercée

 

Publié dans : Au fil de l'o
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 23 septembre 2012 7 23 /09 /Sep /2012 17:53

Hier soir, nous nous sommes retrouvés en Asie...

Je m'explique : invités chez Maitresse C et son soumis A, nous avons débuté la soirée dans un décor totalement dépaysant ! Un superbe jardin asiatique nous a transportés le temps de boire un verre en attendant le dernier invité, soumis E

Maitresse C, dans une tenue très sexy en vinyle noire et rouge nous a ensuite demandé de monter à l'étage où j'ai découvert une pièce savamment aménagée. Rien n'y manquait : canapé, table d'examen, ustensiles en tous genres...

La collection de godes de Maitresse C est véritablement impressionnante. En quelques coups d'œil je sens monter en moi des sentiments d'envie et de peur mêlée. Gloups,  au moins deux des godes ceinture en évidence sont plus gros que la main de Maitresse Nath.

Après quelques coups de cravache, de martinet, de paddle (j'ai perdu le fil), j'ai eu le déplaisir de sentir couler la cire sur mon dos et mes fesses : décidément je ne m'y fais pas... Etant donné la sensation de l'impact des gouttes puis des filets de cire qui tombent, Maitresse C doit avoir le bras très éloigné de moi. Pourtant, je ne peux me contenir et me voila transformé en un misérable asticot parkinsonien.

 

J'entends Maitresse Nath rire, puis elle décide de nous fait partager son hilarité en nous expliquant que les taches de cire noire sur nos culs rougis lui font penser à des coccinelles (voir ci-dessous). Nos Maîtresses nous ont contraints à garder les yeux fermés tout au long de cette partie de la soirée. C'est un exercice qui s'accommode très mal à mon coté voyeur mais auquel il a bien fallu s’y plier.  


C'est à ce moment que Maitresse Nath s'est éclipsée avec soumis E et lui a permis de boire son champagne dans un escarpin. Il faut dire que soumis E en raffole : Maîtresse Nath lui a donc fait cadeau en fait des 2 escarpins remplis !

 

drink.JPG

 

Maîtresse C a également quitté le donjon. Nous n'étions plus alors que deux soumis allongés sur le dos n'osant ouvrir les yeux. Puis soumis A a commencé à soupirer signalant ainsi qu'il passait un très bon moment. Ayant les yeux fermés on peut tout imaginer à ce moment là. Les longs gémissements de plaisir de soumis A ne laissent aucun doute sur la qualité du traitement que lui fait subir sa Maitresse qui était revenue.

 

Ce n'est que plus tard lorsque ma Maîtresse est revenue avec E qu'elle m'a autorisé à ouvrir les yeux pour découvrir une Maitresse C confortablement installée sur la bouche de son soumis et tenant en main collection de sondes d'urètre. La taille des sondes qu'elle arrive à introduire explique pour partie les râles de plaisir entendus.

 

pluga.JPG

 

 

La suite fut des plus agréables lorsque soumis E obéissant aux instructions de nos Maitresses se mit à nous fister.  Je me répète certainement mais oui, je suis de plus en plus salope et j'adore ça. Pourtant il faut se rendre à l'évidence, j'ai encore besoin d'être travaillé pour arriver aux résultats de A. ou de E.

 

fista1.JPG

fistr.JPG

   

Maitresse C nous fit ensuite une démonstration sur son soumis de l'utilisation d'un de ses magnifiques gode ceinture 

 

crystal.JPG

 

 

pendant que Maîtresse Nath fistait E

 

fistee.JPG

 

On ne voit pas le temps passer quand on s'amuse et il est déjà très tard lorsque nous quittons les lieux. Nous remercions Maitresse C  pour cette excellente soirée que nous espérons renouveler.

 

rex

Publié dans : Rencontres
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Présentation

Catégories

Lectures

http://dyonisossoumis.erog.fr/  un blog très sympa à découvrir

Derniers Commentaires

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés