Samedi 6 octobre 2012 6 06 /10 /Oct /2012 13:56

Depuis plusieurs mois nous avions tous les deux envie de me marquer afin de matérialiser mon état de soumis.  Cette marque serait le signe de mon appartenance à ma maîtresse. Ma première impulsion a été de m’intéresser au branding.  Le coté tribal violent et définitif de cette marque posée au fer rouge, ainsi que la possibilité de transformer le fer en un bijou qu’aurait porté Maitresse Nath  par la suite me paraissait séduisante.  Pour ceux qui ne connaitrait de cette technique que des marques faites à la va vite et peu esthétiques, je vous invite à cliquer ici. Néanmoins il faut se rendre à l’évidence je suis une chochotte et ma Maitresse n’aime pas porter des bijoux trop voyants..

 

Nous avons finalement opté pour des piercings aux tétons. J’étais assez excité à l’idée de me faire poser ces anneaux, d’autant plus que Maitresse Nath souhaitait pratiquer elle-même l’opération.

 

Après quelques recherches et visites, nous avons trouvé un perceur qui correspondait à nos exigences :  

 

  •  La visite préalable ne devait laisser aucuns doutes sur les conditions d’hygiène
  •  Le perceur devait accepter de simplement guider la main de Maitresse Nath

 

Le premier contact c’est déroulé comme ma Maitresse s’y attendait. En effet, notre perceur connait le monde SM et il a tout de suite compris nos exigences.

 

Me voila donc accompagné par Maitresse Nath chez Nikus. La tension monte,  il y a peu de temps j’avais failli m’évanouir suite une expérience d’aiguille sur un téton, et je dois bien avouer que depuis la veille  je n’en mène pas large.

 

Quelques minutes plus tard, nous nous retrouvons à trois dans une salle dédiée. Maitresse me fait déshabiller et Nikus ne perd pas de temps pour marquer les zones d’entrée et de sortie de l’aiguille.

 

A ma grande surprise Maitresse Nath, lui demande de réaliser les piercings lui-même.  Sur le coup, je suis très déçu, et j’hésite à me revêtir immédiatement.  Pourtant à la demande de Maitresse je m’allonge sur la table prévue à cet effet.

 

Le piercing en lui-même c’est très bien passé et la seule étape un peu douloureuse est le moment ou l’aiguille est remplacée par le bijou.L'expérience et le calme du pierceur y étant sans doute pour quelque chose.

 

piercing.JPG

 Cela fait maintenant presque 3 mois que je porte ces deux piercings sans discontinuer.

 

Nous pensons déjà à les élargir pour porter des anneaux continus plus épais.

 

 

 

 

 

 

 

 

rex salope piercée

 

Publié dans : Au fil de l'o
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés